La CFDT appelle à la grève dans les Ehpad et les services de soins et d'aide à domicile

11.01.2018

Depuis quelque temps, des mots familiers nous parviennent en provenance du gouvernement : « réforme sur la tarification », « baisse de dotation », etc. 

La CFDT appelle à la grève dans les Ehpad et les services de soins et d'aide à domicile

Chacun comprend ce que cela veut dire : moins d’argent, moins de moyens, moins d’effectifs, pas d’augmentation de salaire.

Vous qui travaillez auprès de personnes âgées en perte d’autonomie, que pouvez-vous faire contre cela ?

Difficile de cesser le travail, quand notre mission est de soigner les gens. Faire grève, c’est l’assurance de perdre de l’argent, sans aucune assurance d’obtenir ce que l’on veut. 

À la CFDT santé sociaux, nous pensons néanmoins qu’une grève nationale est aujourd’hui nécessaire. 

Nécessaire pour montrer que les salariés ne sont pas dupes. Nécessaire pour montrer qu’ils sont capables de se réunir, de s’organiser et de stopper leur activité, malgré ce qu’il en coûte pour leur porte-monnaie comme pour leur conscience professionnelle.

En réalité vous n’aviez besoin que d’une date pour décider de cette grève. Faites-le savoir dans vos établissements : ce sera le 30 janvier.

Partager